Māoï news #1 – Découvrez Christophe, nouvelle recrue de la team Thalatoo !

Maoi-News : La team Thalatoo s'agrandit !

Māoï news #1 – Découvrez Christophe, nouvelle recrue de la team Thalatoo !

Un mois après la clôture de notre campagne de crowdfunding, où en sommes-nous ? Les choses avancent ! Nous travaillons actuellement à l’optimisation des programmes de Māoï avant de l’envoyer en production. Pour cela, nous avions besoin d’une nouvelle recrue pour nous aider ! Et c’est ainsi que Christophe nous a rejoint en février, grâce à vous ! Nous vous proposons de faire connaissance avec lui et de prendre connaissance des avancées sur Māoï à travers cette interview.

Salut Christophe ! Peux-tu en quelques mots te présenter auprès de notre communauté de plongeurs Thalatoo ?

Christophe

Bonjour, je m’appelle Christophe. Je suis arrivé chez Thalatoo le 12 février juste après la campagne de crowdfunding, en tant qu’ingénieur électronique. Armé de mon fer à souder ou de mon ordinateur, je suis un peu le bricolo-geek de la bande ! (rires).

Quel est ton rôle au sein de l’équipe Thalatoo ?

Je suis chargé du développement des produits fabriqués chez Thalatoo. Mon rôle consiste autant à définir les schémas électroniques que leur programmation. En d’autres termes : j’écris et je maintiens les programmes des puces que l’on retrouvera dans les futurs Māoï : je programme son intelligence !

Au quotidien, je travaille sur la conception, la mise au point et l’amélioration des produits électroniques en collaboration avec Manu, le CTO. Tous les deux, nous choisissons également les futurs composants que nous utiliserons en phase de production : l’objectif est de perfectionner Māoï avant qu’il ne soit produit en série.

Et ça en est où avec Māoï en ce moment ?

On continue d’améliorer Māoï avant de l’envoyer en production ! Par exemple, je travaille beaucoup sur la réduction de la consommation d’énergie de Māoï et le perfectionnement de certaines de ses fonctionnalités.

Aujourd’hui, on est plutôt en bonne voie, les premiers résultats sont là : on a baissé la consommation en veille de 10%, et ce n’est qu’un début !

 

Mots clés :
, , , ,


Inscrivez-vous à la newsletter

et soyez informés dès l'ouverture
des précommandes