Māoï News #2 – Passer du prototype au produit fini : le challenge 2018 de Thalatoo

Maoi-news2

Māoï News #2 – Passer du prototype au produit fini : le challenge 2018 de Thalatoo

C’est LE challenge de l’année ! Réussir à passer du stade de prototype à celui de produit fini pour que nous tous plongeurs, puissions en profiter le plus rapidement possible ! Comment allons-nous faire, et où en sommes-nous ? Comme d’habitude, nous répondons en toute transparence à vos questions dans cet article 😉

Mais d’abord, qu’est-ce-qui différencie un prototype d’un produit ?

Pour commencer, comprenons bien non pas la, mais les différences qui existent entre un prototype et un produit fini.

Le prototype se présente comme une sorte de « maquette fonctionnelle » d’un produit fini. Il possède les caractéristiques techniques du futur produit et sert donc à lever toutes les interrogations sur la faisabilité technique du projet. Contrairement au produit, le prototype est décliné en petites séries (de quelques unités à plusieurs dizaines).

Chez Thalatoo, nous avons donc développé 10 prototypes. Ils nous ont permis de lever tous les verrous techniques qui se posaient à nous grâce à une centaine de tests en conditions réelles : les séances de co-développement auxquelles vous avez pu participer.

 

CODEV-Thalatoo

Les séances de co-développement nous ont été très utiles pour éprouver les prototypes. Mais surtout, elles nous ont permis de vous rencontrer, une joie partagée par toute l’équipe !

 

Grâce à vous, nous avons pu éprouver nos prototypes qui ont rempli parfaitement leur fonction ! A l’issue des séances de co-développement, toutes nos interrogations techniques, notamment au niveau optique ont été levées : plus de doute, Māoï va devenir une réalité.

Le challenge : passer du prototype au produit

Après cette première étape réussie, il ne nous reste plus maintenant qu’à passer du prototype au produit.

Aujourd’hui, nous savons que notre solution est techniquement valable. Toutefois, un produit contrairement à un prototype est décliné en grandes séries (plusieurs centaines, voire milliers d’unités). Il en découle des changements de techniques de fabrication qui impliquent de re-dessiner certaines parties de Māoï. Mais ceci est pour le mieux ! Māoï sera beaucoup plus esthétique, plus robuste, plus léger et plus ergonomique !

 

du-proto-au-produit

Nos bons vieux prototypes deviendront des Māoï beaucoup plus sexy !

 

Le bilan aujourd’hui

En ce moment, nous travaillons donc sur le boitier, l’optique, l’étanchéité et les connecteurs de la version définitive de Māoï.

Dernier point qui suscitait des questionnements techniques : nous avons enfin trouvé le principe de fixation de notre produit au masque. Cette fixation améliore considérablement le port de Māoï qui ne bouge plus lors de la plongée. Nous allons tester cette nouvelle fixation sur plusieurs modèles de masques. Alors n’hésitez pas à nous indiquer ici votre modèle de masque actuel afin que nous puissions réaliser plusieurs tests !

 

 

Mots clés :
, ,


Inscrivez-vous à la newsletter

et soyez informés dès l'ouverture
des précommandes